TGV InOui et Ouigo en gare de Lyon à Paris

Ferroviaire : « une politique de l’Etat illisible », selon la Fnaut

10 04 2024 | Actualités

«Ce n’est pas au passager de payer l’entretien du réseau ferroviaire, c’est au contribuable comme c’est le cas partout en Europe», explique François Delétraz à Mobily-Cités le 10 avril 2024. Le nouveau président de la Fnaut rappelle que l’Etat finance bien l’entretien des routes départementales… L’association d’usagers des transports dénonce ainsi, dans un communiqué, une hausse des péages ferroviaires répercutée dans le prix des billets pour financer la régénération du réseau: «En Suède, la part du péage représente 8% du prix du billet, 15% en Italie et 40% en France !», rappelle François Delétraz. Autre curiosité, la Fnaut a découvert qu’un TGV Ouigo s’acquitte d’un péage moindre qu’un TGV InOui, alors que le premier transporte davantage de voyageurs, et est plus lourd…

Autre souci souligné par la Fnaut, le manque de rames TGV pour faire face à la demande. «Il y a une sur-offre sur les lignes en concurrence comme la liaison Paris-Lyon, et une sous-offre sur des dessertes comme Paris-Bordeaux et Paris-Montpellier, regrette François Delétraz. Air France a été contrainte de supprimer la liaison aérienne Bordeaux-Orly pour des raisons écologiques, mais sans pour autant que la SNCF augmente l’offre de places dans les TGV. Résultat, les prix explosent, et sur un tronçon de la ligne, les passagers se reportent sur la voiture faute de places. Idem pour Paris-Montpellier où il n’y a plus que trois allers-retours par jour en avion contre dix auparavant, mais toujours le même nombre de liaisons TGV…»

La Fnaut réclame ainsi une loi de programmation financière pour répondre à la demande des voyageurs et permettre au moins une régénération du réseau estimée à 4 Md€ par an au minimum. François Delétraz explique qu’un report modal de la voiture vers le train exige trois conditions, et dans cet ordre: «l’offre, la facilité d’usage et enfin le prix». Le président de la Fnaut souligne qu’au niveau régional, l’offre ne manque pas (les Régions les plus ambitieuses ont d’ailleurs été récompensées par une augmentation forte de la fréquentation dans les TER). Cependant, chaque AOM a établi sa propre tarification avec ses propres cartes de réduction, ce qui ne facilite pas les déplacements inter-régionaux. «Ce que le ministre des Transports a réussi à obtenir sur le pass rail, nous aimerions qu’il le réussisse sur les déplacements entre les Régions», indique François Delétraz. Enfin, les AOM sont aussi confrontées à une augmentation des prix des péages, même si le Conseil d’Etat a annulé, en mars 2024, la tarification 2024 demandée par SNCF Réseau…

La Fnaut espère donc profiter de la conférence sur le financement des SERM prévue au mois de juin 2024 pour obtenir une clarification de l’Etat sur sa politique des mobilités.

Florence Guernalec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Les difficultés de recrutement persistent dans le TRV
Les problèmes de recrutement persistent dans le transport routier de voyageurs: 64% des employeurs du secteur sont confrontés à des problèmes de recrutement de conducteurs à temps plein et 72 % à temps partiel. Ces chiffres issus du baromètre de la FNTV pour le 1er...
Damien Kerrand
« Nous utilisons du B100 pour l’ensemble de nos activités »  Avec 17 autocars sur 34 alimentés au B100, ce biocarburant a représenté 68% du total des kilomètres parcourus en 2023 par les Voyages Morio. Damien Kerrand, président directeur général de la PME bretonne,...
SNCF: poussé vers la sortie, Jean-Pierre Farandou défend son bilan
Le départ de Jean-Pierre Farandou devait être confirmé en assemblée générale le 13 mai 2024 même si la SNCF n’a pas officiellement communiqué à ce sujet. Un communiqué laconique du ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires avait annoncé...
Transports publics: faut-il compter sur l’Europe pour financer le choc d’offre?
«La mandature qui s’achève a été marquée par une véritable reconnaissance du rôle clé de la mobilité, et des atouts des transports publics, faiblement émissifs et fortement inclusifs. Maintenant, le cœur du sujet, c’est le choc d’offre qu’il faut financer. Une partie...