Atelier Van Hool

Van Hool en faillite, VDL intéressé par la reprise

09 04 2024 | Actualités

L’entreprise Van Hool est officiellement en faillite depuis le 8 avril, ainsi que la holding familiale qui contrôle le constructeur belge. Après trois exercices consécutifs dans le rouge, le plan de sauvetage n’a pas pu être mené à bien, en raison des difficultés industrielles et des conflits de succession. Le groupe néerlandais VDL côté bus associé à l’allemand Schmitz Cargobull pour les véhicules industriels, ont déposé une offre de reprise, au terme de laquelle 950 emplois maximum seraient conservés, sur un total de 2.500. VDL, en plein virage vers l’électrification de sa production, a vu son activité Bus chuter à 304 M€ en 2023 (- 33% par rapport à 2022). En reprenant le site flamand de Van Hool, VDL pourrait optimiser son processus de production et mieux répondre à la demande. Le site principal de Koningshooit, situé près d’Anvers, devrait tout de même perdre plus de 1.500 emplois. 

Une offre de reprise concurrente serait également en cours de finalisation, sous l’impulsion de l’homme d’affaires belge Guido Demarey, en partenariat avec ABC, le distributeur de Van Hool aux Etats-Unis. Cette option permettrait de préserver 1.800 emplois, mais les observateurs doutent de sa crédibilité, étant donné que Guido Demarey avait déjà fait une offre il y a quelques semaines, avant de la retirer. De plus, la famille Van Hool détient une participation minoritaire dans ABC. 

La Région Ile-de-France a commandé 30 bus électriques de 24 m pour sa ligne TZen 4, en partie livrés et qui doivent être mis en service cette année.

S. G. 

 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Les difficultés de recrutement persistent dans le TRV
Les problèmes de recrutement persistent dans le transport routier de voyageurs: 64% des employeurs du secteur sont confrontés à des problèmes de recrutement de conducteurs à temps plein et 72 % à temps partiel. Ces chiffres issus du baromètre de la FNTV pour le 1er...
Damien Kerrand
« Nous utilisons du B100 pour l’ensemble de nos activités »  Avec 17 autocars sur 34 alimentés au B100, ce biocarburant a représenté 68% du total des kilomètres parcourus en 2023 par les Voyages Morio. Damien Kerrand, président directeur général de la PME bretonne,...
SNCF: poussé vers la sortie, Jean-Pierre Farandou défend son bilan
Le départ de Jean-Pierre Farandou devait être confirmé en assemblée générale le 13 mai 2024 même si la SNCF n’a pas officiellement communiqué à ce sujet. Un communiqué laconique du ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires avait annoncé...
Transports publics: faut-il compter sur l’Europe pour financer le choc d’offre?
«La mandature qui s’achève a été marquée par une véritable reconnaissance du rôle clé de la mobilité, et des atouts des transports publics, faiblement émissifs et fortement inclusifs. Maintenant, le cœur du sujet, c’est le choc d’offre qu’il faut financer. Une partie...