Bus autonome RATP sur la ligne 393

Un bus autonome RATP circule avec des voyageurs à bord

18 09 2023 | Actualités

Depuis le 11 septembre, le bus autonome opéré sur la ligne 393 par la RATP transporte des voyageurs. Les premiers tests de cette expérimentation ont débuté en novembre 2020, d’abord sur site privée, puis progressivement sur le tracé d’une ligne de banlieue parisienne. Le véhicule de 12 m accueille 17 passagers qui doivent voyager assis et boucler leur ceinture de sécurité. Le service de niveau 3 nécessite la présence d’un accompagnateur et d’un conducteur en capacité de reprendre la main si nécessaire, conformément à la réglementation. Equipé d’un «safety driver», le bus autonome effectue un trajet de 6 km sur une voie réservée où il bénéficie de la priorité aux feux tricolores, soit la moitié du parcours de cette ligne qui relie Thiais à Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne. Il circule entre 10h et 15h pour éviter les heures de pointe, en complément des autres véhicules (articulés) de la ligne, qui transporte 20.000 voyageurs par jour. Ce bus standard électrique CRRC importé par Clément Bayard est équipé de 5 capteurs (2 lidars, 2 radars, 1 caméra). Pour des raisons de sécurité, sa vitesse est limitée à 30 km/h, et dans les faits, sa moyenne est légèrement inférieure à celles des autres véhicules de la 393, qui atteint 27 km/h en moyenne. Un QR-code permet de recueillir les impressions des voyageurs. Les circulations doivent se poursuivre jusqu’au 26 septembre. 

Cette première nationale vient compléter l’expérience accumulée par la RATP en matière de conduite autonome et automatisée, et s’ajoute aux tests effectués depuis 2016, essentiellement avec des navettes Navya et EasyMile. Parallèlement, l’opérateur s’apprête à ouvrir au public un nouveau démonstrateur, en partenariat avec Milla: une navette en Renault Master automatisé entre les gares de Lyon, Bercy et Austerlitz, soit 2,2 km. Il doit permettre de tester la capacité d’un véhicule autonome à répondre à des besoins de desserte fine, et ceci même dans un environnement urbain très dense. Même si chaque nouvelle expérimentation permet de consolider les connaissances et de mieux déterminer les cas d’usage, on est encore loin de la généralisation des bus et des taxis autonomes…

S. G.

 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Annulation de la hausse du coût des péages ferroviaires : les Régions poursuivent leur défense du pouvoir d’achat
Après du jugement du 5 mars dernier par lequel les dispositions tarifaires pour les années 2024-2026 ont été annulées par le Conseil d’Etat, les Régions ont à nouveau été consultées sur le projet de Document de référence du réseau (DRR), dans le cadre de la relance de...
FNTV et France 2030 s’engagent pour l’avenir des métiers du transport routier de voyageurs
La Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) a annoncé son engagement dans le projet Transformeurs, soutenu par l'initiative "Compétences et Métiers d'Avenir" de France 2030. Ce projet, coordonné par l'Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP),...
Partenariat stratégique pour une transition énergétique dans le transport scolaire et interurbain
IVECO BUS et Saipol ont annoncé un partenariat ambitieux visant à promouvoir l'utilisation de biocarburants dans le secteur du transport scolaire et interurbain en France. Dans le cadre de ce partenariat, IVECO BUS a homologué son modèle emblématique CROSSWAY (Tector...
Le BHNS Part-Dieu : sept chemins déclarés d’utilité publique
« En 2026, la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) répondra aux besoins de mobilité identifiés sur l’Est lyonnais, avec une amplitude horaire importante, une fréquence élevée et un matériel roulant spacieux, silencieux et confortable. Cette nouvelle...