Bus GNV MAN Chamonix

Transdev renouvelé à Chamonix

23 08 2023 | Actualités

Transdev conserve la gestion du réseau de transports de la Vallée de de Chamonix-Mont-Blanc jusqu’en 2029. Le nouveau contrat, qui démarre le 11 octobre, prévoit la mise en place d’une offre de mobilité améliorée et décarbonée, avec un «nouveau réseau innovant articulé autour de la transition énergétique et de la digitalisation, a déclaré Eric Fournier, président de la Communauté de communes. Avec ce nouveau contrat, l’ambition est clairement affichée, à la fois, de lutter contre la pollution automobile en dynamisant l’offre de transport public, et de préserver l’environnement exceptionnel et la qualité de l’air de la Vallée de Chamonix, en répondant aux exigences du Plan de Protection de l’Atmosphère de la Vallée de l’Arve». D’ici à 2029, l’ensemble de la flotte sera constitué de véhicules propres (GNV, électricité et biocarburant).

Nouvelles lignes, nouveaux arrêts, fréquences augmentées, amplitudes horaires accrues pour répondre aux horaires décalés, nouveau service d’information voyageur en direct : le renforcement de l’offre vise à concilier tous les usages en répondant aux variations saisonnières, tout en améliorant la qualité du service. Au total le réseau passera de 1 million de kilomètres commerciaux en 2022 à 1,5 million dès 2024, soit 50% d’offre en plus, pour un coût d’exploitation en hausse à 8,6 M€ par an contre 5,5 M€ actuellement.

12 lignes régulières desserviront l’ensemble de la vallée de Chamonix Mont-Blanc jusque dans ses hameaux, toute l’année du lundi au dimanche à horaires fixes. Les bus de nuit Chamo’nuit notamment circuleront plus tard, avec un dernier départ à 1h10 de Chamonix et desserviront les 4 communes. En hiver, un nouveau réseau est mis en place : des lignes dédiées avec des fréquences augmentées, des lignes directes et sans arrêt entre les principaux lieux d’hébergements et les pieds des remontées mécaniques, permettant de préserver les lignes régulières au bénéfice du confort des habitants et des actifs de la Vallée. L’information voyageur en temps réel sera disponible aux arrêts de bus, et via une application mobile qui permettra de payer et valider son titre.

Les résidents permanents, secondaires et actifs de la vallée pourront bénéficier d’un abonnement annuel à 50€ au travers de la carte Via Cham, qui donne également droit à d’autres services sportifs et culturels de la communauté de communes. Les visiteurs bénéficieront de tarifs dégressifs en fonction de la durée de leur séjour : 2€ le trajet, 4,50€ la journée, 13,50€ la semaine.

 

À lire également

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

Plus de 8 entreprises sur 10 interrogées ont rencontré au moins une difficulté lors de la mise en œuvre du Forfait Mobilités Durables (FMD), selon la 3e édition du baromètre FMD réalisé en novembre...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
La Région Auvergne Rhône-Alpes commande 50 cars rétrofités hydrogène à GCK
«Une première européenne et une véritable bascule en termes de technologie, de développement durable, et de protection de l’environnement, avec du matériel produit en Auvergne Rhône-Alpes», annonce Laurent Wauquiez. Les cars rétrofités commandés par la région à...
Laurence Broseta
Australie, Etats-Unis, Moyen Orient : « Nous souhaitons avant tout nous renforcer sur nos marchés actuels » Keolis compte sur ses atouts pour consolider ses positions et gagner de nouveaux marchés à l’international. Métro sans conducteur, tramways, transports...
Le BEA-TT veut encore améliorer la sécurité aux passages à niveau
«En vingt ans, le BEA-TT a ouvert 268 enquêtes et émis un peu plus de 800 recommandations de sécurité…, a indiqué Jean-Damien Poncet, directeur du BEA-TT lors du séminaire organisé à l’occasion des vingt ans de l’organisme le 8 février 2024. Les recommandations du...
Transports publics: le Gart appelle Patrice Vergriete à organiser une conférence de financement
Après quasiment un mois d’attente, la nomination de Patrice Vergriete comme ministre délégué aux Transports suscite des réactions positives chez les professionnels et les collectivités. Le Gart salue un «élu de terrain, fin connaisseur des problématiques rencontrées...