Systra se fait belle avant d’accueillir un nouvel actionnaire

08 06 2023 | Actualités

Avec 901 M€ de chiffre d’affaires, contre 762 M€ en 2021, Systra a battu en 2022 son record, et affiche un petit bénéfice de 14 M€. De quoi rendre l’entreprise plus attractive dans la perspective de l’arrivée programmée d’un nouvel actionnaire via une augmentation de capital. Le groupe d’ingénierie dirigé par Pierre Verzat prévoit pour la fin de l’année l’arrivée d’un actionnaire extérieur, à l’issue d’un processus lancé en 2022. Plusieurs gestionnaires de fonds français auraient été retenus en finale: PAI, Latour Capital, et Ardian, selon notre confrère l’Informé.

La RATP et la SNCF vont-ils lâcher leur bébé? Co-propriétaires de Systra avec 86,8% des parts (chacun ayant 43,4 %), les deux groupes publics se rendent à l’évidence. «Face à des concurrents anglo-saxons qui pèsent plusieurs milliards d’euros, Systra est trop petit aujourd’hui, résume-t-on au sein de l’ingénieriste. Comme actionnaires, ils ne sont pas en mesure de lui apporter les moyens financiers pour doubler de taille à moyen terme». Le futur actionnaire devra apporter 200 à 300 M€ pour étayer cette ambition.

Le scénario adopté pour Egis, l’autre gros ingénieriste français, va donc être dupliqué. La Caisse des dépôts a laissé 40% de la société au fonds Tikehau pour ne conserver que la minorité de blocage (34%). But: injecter de l’argent frais pour permette à Egis de grossir, passé de 1,07 Md€ de chiffre d’affaires en 2020 à 1,48 Md en 2022.

Pour autant, la SNCF et la RATP comptent garder à elles deux la majorité d’une courte tête (avec un peu plus de 50%) tandis que les minoritaires (Crédit Agricole, BNP Paribas, Société générale, Natixis) sortiraient.

Ces dernières années, les co-actionnaires ont encouragé Systra à se placer sur la rampe de lancement. Le bond du chiffre d’affaires liés au bon carnet de commande s’explique aussi par une politique d’emplettes. Dernière illustration, celles officialisées le 6 juin de deux spécialistes des tunnels, Bamser, en Australie, et Subterra, en Espagne. «D’autres rachat seront annoncés bientôt» indique-t-on chez l’ingénieriste. Mais cet appétit a contribué à creuser le passif (949 M€ contre 820 M€ en 2021).

Marc Fressoz

À lire également

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

Plus de 8 entreprises sur 10 interrogées ont rencontré au moins une difficulté lors de la mise en œuvre du Forfait Mobilités Durables (FMD), selon la 3e édition du baromètre FMD réalisé en novembre...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
La Région Auvergne Rhône-Alpes commande 50 cars rétrofités hydrogène à GCK
«Une première européenne et une véritable bascule en termes de technologie, de développement durable, et de protection de l’environnement, avec du matériel produit en Auvergne Rhône-Alpes», annonce Laurent Wauquiez. Les cars rétrofités commandés par la région à...
Laurence Broseta
Australie, Etats-Unis, Moyen Orient : « Nous souhaitons avant tout nous renforcer sur nos marchés actuels » Keolis compte sur ses atouts pour consolider ses positions et gagner de nouveaux marchés à l’international. Métro sans conducteur, tramways, transports...
Le BEA-TT veut encore améliorer la sécurité aux passages à niveau
«En vingt ans, le BEA-TT a ouvert 268 enquêtes et émis un peu plus de 800 recommandations de sécurité…, a indiqué Jean-Damien Poncet, directeur du BEA-TT lors du séminaire organisé à l’occasion des vingt ans de l’organisme le 8 février 2024. Les recommandations du...
Transports publics: le Gart appelle Patrice Vergriete à organiser une conférence de financement
Après quasiment un mois d’attente, la nomination de Patrice Vergriete comme ministre délégué aux Transports suscite des réactions positives chez les professionnels et les collectivités. Le Gart salue un «élu de terrain, fin connaisseur des problématiques rencontrées...