Rétrofit électrique: Retrofleet décroche son homologation UTAC et passe à la production industrielle

12 04 2023 | Actualités

Retrofleet annonce avoir «passé avec succès les tests d’homologation à l’UTAC pour son prototype Iveco Crossway rétrofité en électrique». Cette étape déterminante permet à la société, la première à avoir obtenu ce sésame dans la catégorie des autocars, de passer à la production en série. Le CNRV, seul organisme public habilité à délivrer l’homologation, doit encore contrôler et valider les Procès-Verbaux de test. Retrofleet prévoit d’effectuer dès cet été les premières livraisons auprès de Keolis Auvergne-Rhône-Alpes et Transdev Centre-Val de Loire. «Ces véhicules commercialisés sous l’appellation Crossway by Retrofleet seront opérationnels sur des lignes commerciales dès septembre 2023», indique le communiqué diffusé le 12 avril. Le véhicule rétrofité affiche une autonomie de 150 km, il est équipé d’une batterie de 192 kWh garantie 7 ans, et d’un moteur électrique 250 KW. Retrofleet a développé deux types de systèmes batteries adaptés au rétrofit, qui ont été homologués aux normes automobiles (R100-2), avec exactement les mêmes tests que ceux réalisés par les constructeurs traditionnels. La conversion à l’électrique s’est faite sans modification de l’espace intérieur ni du volume extérieur, précise encore Retrofleet.

L’installation en série du système de conversion a été confiée à la société Besset, qui a participé au développement du prototype, et qui assurera également le service après-vente. Une capacité d’installation de 20 véhicules par mois est prévue pour commencer. Retrofleet, qui finalise une solution adaptée au Mercedes Intouro, dont l’homologation est envisagée début 2024, pourra s’appuyer ensuite sur la société Bacqueyrisses, basée en Gironde, pour répondre à la demande. Les modèles Iveco Crossway et Mercedes Intouro représentent à eux seul 80% du parc d’autocars français et européen. Sachant que la feuille de route pour la décarbonation des véhicules lourds fixe une proportion de 9% de cars électriques d’ici à 2025, sur un total de 66.000, le potentiel ne devrait pas manquer, face à une offre réduite de modèles neufs. Reste à financer cette transition énergétique. Pour cela, le programme de soutien annoncé par le Gouvernement fin mars, qui ne flèche que 5 M€ pour les autocars sur 60 M€ consacrés aux véhicules lourds, ne suffira pas, loin s’en faut. Même si Retrofleet propose une offre de leasing, il faudra aussi compter sur de nouveaux plans de soutien pour aider la filière se décarboner.

Sandrine Garnier

 

 

À lire également

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

Plus de 8 entreprises sur 10 interrogées ont rencontré au moins une difficulté lors de la mise en œuvre du Forfait Mobilités Durables (FMD), selon la 3e édition du baromètre FMD réalisé en novembre...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
La Région Auvergne Rhône-Alpes commande 50 cars rétrofités hydrogène à GCK
«Une première européenne et une véritable bascule en termes de technologie, de développement durable, et de protection de l’environnement, avec du matériel produit en Auvergne Rhône-Alpes», annonce Laurent Wauquiez. Les cars rétrofités commandés par la région à...
Laurence Broseta
Australie, Etats-Unis, Moyen Orient : « Nous souhaitons avant tout nous renforcer sur nos marchés actuels » Keolis compte sur ses atouts pour consolider ses positions et gagner de nouveaux marchés à l’international. Métro sans conducteur, tramways, transports...
Le BEA-TT veut encore améliorer la sécurité aux passages à niveau
«En vingt ans, le BEA-TT a ouvert 268 enquêtes et émis un peu plus de 800 recommandations de sécurité…, a indiqué Jean-Damien Poncet, directeur du BEA-TT lors du séminaire organisé à l’occasion des vingt ans de l’organisme le 8 février 2024. Les recommandations du...
Transports publics: le Gart appelle Patrice Vergriete à organiser une conférence de financement
Après quasiment un mois d’attente, la nomination de Patrice Vergriete comme ministre délégué aux Transports suscite des réactions positives chez les professionnels et les collectivités. Le Gart salue un «élu de terrain, fin connaisseur des problématiques rencontrées...