Yannick Henry, secrétaire général adjoint OTRE

OTRE: Yannick Henry aux manettes du pôle Transport de personnes

05 10 2023 | Actualités

En rejoignant l’OTRE en tant que secrétaire général adjoint en charge du Transport de Personnes, Yannick Henry retrouve un secteur qu’il connaît bien. Il a été responsable des Questions Sociales et de la Formation à la FNTV, avant de rejoindre la FedeV en tant que directeur délégué aux affaires sociales et à la formation professionnelle, puis la fédération des Acteurs de la compétence au poste de délégué général adjoint chargé des affaires sociales. Son entrée en fonction, le 2 octobre, traduit le développement croissant de l’OTRE dans le domaine du Transport Routier de Voyageurs, du Transport de Personnes à Mobilité Réduite, du Transport Public Particulier à la Personne et du Transport Sanitaire. L’OTRE compte à présent 200 entreprises du transport routier de voyageurs, dont un pôle TPMR représentants environ 9.000 conducteurs. 

Au côté de Jean-Marc Rivera, délégué général de l’OTRE, il a pour mission de poursuivre la dynamisation de ce pôle. Une action qu’il conçoit avant tout «au service des adhérents, qui doivent trouver des réponses à leurs problématiques». Parmi les questions prioritaires, Yannick Henry cite « la fiscalité des carburants et la TICPE, ainsi que la préparation des Jeux olympiques et paralympiques 2024, notamment les modalités d’accès à la Ville de Paris ». La récente annonce de la fermeture de la gare SLO de Bercy-Seine, censée être par la suite réservée au parking des autocars de tourisme, suscite en effet des interrogations chez les professionnels. 

Des sujets qui renvoient à l’acceptabilité du tourisme et de la circulation des véhicules lourds en ville, sur fond d’évolution de la réglementation avec la mise en œuvre des Zones à faible émission. Des sujets sur lesquels l’OTRE cultive une approche élargie à l’ensemble des modes routiers et des activités qu’elle représente. Autre thématique transversale, celle des métiers en tension de la conduite ou de la maintenance. «Beaucoup de choses ont été engagées en concertation avec les partenaires sociaux. Mais nous ne devons pas relâcher les efforts», indique Yannick Henry. Dans cette perspective, les activités du transport de personnes s’inscrivent dans un ensemble plus large des transports routiers, pour lesquels des solutions mutualisées et des synergies peuvent être trouvées. «Dans l’intérêt des entreprises, nous travaillons de façon constructive avec les autres fédérations professionnelles, et en accord avec les pouvoirs publics», souligne-t-il. Dans un contexte où les objectifs de réduction des émissions et des polluants concernent l’ensemble des mobilités, l’OTRE met en avant sa structuration pour peser sur les décisions qui vont concerner tous les professionnels de la route. 

Sandrine Garnier

 

 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Véhicules lourds: les constructeurs européens publient un Manifeste pour réussir la décarbonation
Pas de Green Deal sans les bus et les camions. Pour atteindre les objectifs européens de neutralité carbone en 2050, les constructeurs réunis au sein de l’ACEA renouvellent leurs demandes de soutien à l’achat des véhicules et au déploiement d’infrastructures de charge...
Déjà championne du covoiturage, l’Essonne subventionne les moins de 25 ans
Les certificats d’économie d’énergie (CEE) doivent-ils servir à financer des politiques de mobilité ? L’enquête publiée dans le Monde du 6 avril soulève des questions au sujet du dispositif des Primes énergie, créé en 2006 par la loi de Programmation fixant les...
Ferroviaire : « une politique de l’Etat illisible », selon la Fnaut
«Ce n’est pas au passager de payer l’entretien du réseau ferroviaire, c’est au contribuable comme c’est le cas partout en Europe», explique François Delétraz à Mobily-Cités le 10 avril 2024. Le nouveau président de la Fnaut rappelle que l’Etat finance bien l’entretien...
Van Hool en faillite, VDL intéressé par la reprise
L’entreprise Van Hool est officiellement en faillite depuis le 8 avril, ainsi que la holding familiale qui contrôle le constructeur belge. Après trois exercices consécutifs dans le rouge, le plan de sauvetage n’a pas pu être mené à bien, en raison des difficultés...