Première mise en circulation de la nouvelle rame de tramway Citadis à Nantes le 15 avril 2024

Nantes met en service de nouveaux trams Alstom

17 04 2024 | Actualités

La phase de test avec voyageurs à bord a débuté, le 15 avril 2024, sur la ligne 1 du tram à Nantes. Il s’agit de la première mise en service de deux rames Citadis d’Alstom de 4e génération sur le réseau Naolib. Au total, 61 trams doivent être livrés d’ici à 2027 pour un investissement de 280 M€ TTC. Nantes Métropole va ainsi remplacer progressivement 46 rames Alstom de 1re génération en circulation depuis 1985, année du retour du tramway dans une ville qui fut la première en France à réintroduire ce mode de transport. 

Ces rames Alstom bénéficient du design de l’agence RCP (Régine Charvet Pello) et des réflexions d’un panel de citoyens. L’objectif était de comprendre et de prendre en compte les besoins et attentes des futurs usagers. La cabine de conduite a été réalisée en collaboration avec un groupe de travail dédié intégrant des conducteurs de l’exploitant la Semitan, des formateurs et des techniciens, ainsi qu’un ergonome. Nantes Métropole indique que cette cabine suit les toutes dernières recommandations du Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG) et apporte notamment au conducteur une visibilité maximale. 

Nantes Métropole souligne également que ces rames sont moins énergivores (-13%) grâce à des moteurs de traction de nouvelle génération. Les Citadis permettront aussi de baisser les coûts de maintenance de 18% par rapport à la génération précédente, selon l’AOM. Un nouveau centre technique et d’exploitation tramway est d’ailleurs en construction pour accueillir ces rames à partir de 2025 et assurer la maintenance de ces nouveaux trams plus longs (46 m contre 40) et aux caractéristiques techniques différentes.

Ces nouvelles rames sont plus capacitaires, plus confortables et plus accessibles. Elles peuvent transporter jusqu’à 300 passagers contre 250 aujourd’hui. Les Citadis comportent 40% de faces vitrées qui permettent une luminosité accrue à l’intérieur et une ouverture sur l’extérieur. Enfin, ces rames de 4e génération sont notamment équipées de huit portes doubles par face, d’espaces réduits entre le quai et le seuil des portes, et de dispositifs d’appel d’urgence adaptés aux personnes en fauteuil roulant permettant une ouverture automatique des portes en station.

Sept sites d’Alstom en France ont contribué à la conception et à la fabrication du nouveau tramway de Nantes Métropole: La Rochelle (conception et assemblage des rames et support logistique), Le Creusot (bogies), Ornans (moteurs de traction), Valenciennes (aménagement intérieur), Aix-en-Provence (systèmes de protection et d’aide à la conduite), Saint-Ouen (service après-vente), et Villeurbanne (systèmes électroniques embarqués).

Les nouveaux Citadis équiperont les deux prochaines lignes de tram (6 et 7), dont la mise en service est prévue fin 2027. Avec la nouvelle ligne de busway «à vocation électrique» (8), elles desserviront l’île de Nantes, un quartier en plein développement qui doit notamment accueillir le nouveau CHU en 2027, et la ville de Rezé qui compte plus de 42.000 habitants. Au total, l’AOM table sur 70.000 voyageurs/jour via ces trois prochaines lignes. Les travaux, qui débutent fin avril 2024, nécessiteront notamment la transformation du pont Anne de Bretagne pour franchir la Loire. En attendant, Nantes Métropole a choisi de fêter l’arrivée de ces premières rames de tramway par «une journée d’inauguration festive et populaire» le 18 mai 2024.

Florence Guernalec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Les difficultés de recrutement persistent dans le TRV
Les problèmes de recrutement persistent dans le transport routier de voyageurs: 64% des employeurs du secteur sont confrontés à des problèmes de recrutement de conducteurs à temps plein et 72 % à temps partiel. Ces chiffres issus du baromètre de la FNTV pour le 1er...
Damien Kerrand
« Nous utilisons du B100 pour l’ensemble de nos activités »  Avec 17 autocars sur 34 alimentés au B100, ce biocarburant a représenté 68% du total des kilomètres parcourus en 2023 par les Voyages Morio. Damien Kerrand, président directeur général de la PME bretonne,...
SNCF: poussé vers la sortie, Jean-Pierre Farandou défend son bilan
Le départ de Jean-Pierre Farandou devait être confirmé en assemblée générale le 13 mai 2024 même si la SNCF n’a pas officiellement communiqué à ce sujet. Un communiqué laconique du ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires avait annoncé...
Transports publics: faut-il compter sur l’Europe pour financer le choc d’offre?
«La mandature qui s’achève a été marquée par une véritable reconnaissance du rôle clé de la mobilité, et des atouts des transports publics, faiblement émissifs et fortement inclusifs. Maintenant, le cœur du sujet, c’est le choc d’offre qu’il faut financer. Une partie...