Logo espace de recharge pour véhicule électrique

Innovation: les batteries et les IRVE ont attiré les investisseurs en 2023

26 01 2024 | Actualités

Les start-up européennes de la mobilité ont obtenu 9 Md$ de financement en 2023, en baisse de 26% par rapport à l’année précédente, selon le baromètre «State of European Mobility Startups 2023» réalisé par l’accélérateur Via ID et le fournisseur de données Dealroom.co, présenté le 25 janvier 2024. Cette baisse intervient après de fortes années de rattrapage post-pandémie en 2021 (14 Md$) et 2022 (12 Md$). Néanmoins, le domaine de la mobilité se classe troisième en termes de montants investis derrière l’énergie (17 Md$), seul secteur qui a vu ses investissements croître, et la santé (10 Md$).

Après un fort engouement pour le secteur jusqu’en 2021, le nombre de transactions a baissé de 54% en un an: 378, à comparer aux 658 deals conclus deux ans plus tôt, selon la banque d’investissement Clipperton, partenaire de Via ID et Dealroom.co. La valorisation moyenne des start-up de la mobilité a baissé de 40% à 62 M$, un chiffre en ligne avec la tendance globale de baisse de financement de l’innovation dans tous les secteurs et qui s’explique principalement par l’absence d’importantes levées de fonds dans la mobilité en 2023, selon Clipperton.

La France se classe deuxième en termes de montants investis dans le secteur de la mobilité à 1,8 Md$ en 2023 (+16%), derrière le Royaume-Uni (3,2 Md$), mais devant la Suède (1,6 Md$) et l’Allemagne (616,3 M$) qui accuse une baisse de 60% par rapport à 2022.
L’EIT Urban Mobility avec 62 transactions en 2023, BpiFrance (22) et le Conseil européen de l’innovation (14) créé par la Commission européenne, composent le trio de tête des investisseurs les plus actifs en Europe dans le secteur de la mobilité. Parmi les acteurs français, figurent également le Crédit Agricole et la société spécialisée dans le capital investissement UI.

Les entreprises BtoB concentrent 85% des investissements du secteur de la mobilité en 2023: les start-up spécialisées dans les infrastructures de recharge et les batteries pour véhicules électriques (VE) représentent 66% des montants investis. Dans le top 3 des levées de fonds sur ce segment, figurent le Suédois Northvolt (1,4 Md$), le Britannique Zenobē (1,1 Md$) et le Français Verkor (926 M$) qui est la seule entreprise européenne à intégrer le club des licornes en 2023.

En dehors du segment des infrastructures de recharge et des batteries pour VE, les investissements se sont portés en priorité sur l’industrie (38%) et les solutions SaaS (37%). La mobilité autonome occupe la première place à 976,3 M$ en raison de quelques grosses levées de fonds, suivie de la logistique et de la livraison (965 M$), et de la fabrication de véhicules en excluant les batteries (912,6 M$). Les marketplace et l’e-commerce ne représentent plus que 24% du total des investissements contre 73% cinq ans plus tôt: cela s’explique par des marchés parvenus à maturité comme l’autopartage, les opérateurs de micromobilité ou encore les places de marché de vente en ligne de voitures.

Le suivi et la compensation carbone font partie des tendances émergentes avec près de 1 Md$ investis en Europe depuis 2021, mais, à ce stade, seulement 2% de ce montant est allé à des solutions dans le secteur de la mobilité…

Florence Guernalec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À lire également

Gares routières, les éternelles oubliées

Gares routières, les éternelles oubliées

Les opérateurs SLO déplorent d’ores et déjà l’absence d’héritage des JO sur la question désormais lancinante des gares routières: «Un oubli de la loi Macron de 2015 qui a libéralisé le secteur sans...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Ile-de-France Mobilités : Objectif 2030 !
Comment, grâce aux JOP 2024 Ile-de-France Mobilités s’est mobilisé pour faire du réseau de transports franciliens l’un des réseaux les plus modernes du monde à horizon 2030. Depuis 2016, Île-de-France Mobilités a engagé la révolution des transports, avec le...
Transdev et John Holland rebondissent en Australie !
Le ministère des Transports et de la Planification de l'État de Victoria en Australie a attribué à la co-entreprise formée par Transdev (51%) et John Holland (49%) le contrat d'exploitation et de maintenance de Yarra Trams, le réseau de tramways de Melbourne. D'une...
Keolis renforce sa présence au Canada
Le 9 juillet 2024, Keolis a annoncé la signature d'un accord avec Student Transportation of America (STA) pour l'acquisition des divisions Transit et Motorcoach de Pacific Western Transportation Ltd. (PWT), une entreprise de transport de passagers basée à Calgary....
AGIR TRANSPORT actualise son  étude comparative des motorisations de bus de la CATP
Cette étude référente dans le domaine, présente les dernières données environnementales, l'état du parc de bus, les tendances actuelles ainsi que les coûts de possession et d'infrastructure des différentes technologies de motorisation des bus. Une nouveauté importante...