Autopartage Agilauto à Fayence (Var)

Le Crédit Agricole se lance dans l’autopartage électrique rural via sa filiale Agilauto

13 09 2023 | Actualités

Miser sur l’autopartage électrique pour apporter des solutions de mobilité aux habitants des territoires ruraux. C’est du bon sens ? Oui, répond le Crédit Agricole, à condition de se lancer en partenariat avec les collectivités locales. Le service Agilauto Partage (filiale de la «banque verte») déployé dans le Pays de Fayence doit permettre de démontrer la pertinence de ce type d’offre. 14 véhicules électriques en autopartage vont être proposés aux 29 000 habitants de cette communauté de communes située à une soixantaine de kilomètres de Nice. «Le modèle de déplacement basé sur la voiture individuelle doit être repensé, et il nous faut répondre à l’urgence climatique en aidant notre population à changer ses modes de mobilité», indique René Ugo, président de la Communauté de communes du Pays de Fayence. «Ce service vise à éviter de creuser les inégalités de mobilité. Avec la mise en place de la ZFE, les habitants de ce territoire rural risquent de ne plus pouvoir se rendre à Nice. L’autopartage électrique est une solution adaptée dans cette situation», détaille Vincent Carré, président d’Agilauto Partage.

La communauté de communes s’est associée au Crédit Agricole (représenté par quatre entités, dont la Caisse régionale Provence Côte d’Azur), à EDF et Indigo (qui accueille gratuitement les usagers du service dans une partie de ses parkings niçois) pour monter cette expérimentation au long cours: «Nous nous sommes engagés pour cinq ans minimum, souligne Vincent Carré. Le temps nécessaire aux habitants pour s’approprier le service, qui doit démontrer sa viabilité économique.» Deux emplois locaux ont été créées pour assurer l’entretien des véhicules et l’accompagnement des usagers, et les coûts d’opération s’élèvent à 1.200 € par mois et par véhicule. «L’alliance public-privé est indispensable pour équilibrer le fonctionnement», indique Vincent Carré. Agilauto Partage prévoit d’essaimer son modèle dans une dizaine de territoires d’ici à 2025, des communautés de communes de 30 à 60.000 habitants, pauvres en services et mal desservies par les transports en commun, situées à une centaine de kilomètres de la métropole la plus proche.

La flotte de véhicules est constituée de 7 DS3 e-Tense, 5 utilitaires Peugeot e-Expert, 2 monospaces Peugeot e-Traveller. L’évolution d’Agilauto, jusqu’ici dédiée à la location longue durée et au leasing, illustre le développement du Crédit Agricole dans les services de mobilité et les nouveaux usages de l’automobile. Il y a un an, la banque annonçait le rachat de Leasys Rent et de FCA Bank (respectivement devenus Drivalia et CA Auto Bank) au groupe Stellantis. CA Auto Bank, qui regroupe les activités de financement et de services automobiles du groupe bancaire, a précisé ses ambitions européennes lors du Salon automobile IAA de Munich, début septembre. L’entreprise veut «devenir un opérateur leader des secteurs du financement et du leasing de véhicules, et de la mobilité» via ses offres d’autopartage électrique et d’abonnements automobiles, via le réseau d’agences Drivalia. Elle va commencer par s’implanter en Allemagne d’ici la fin de l’année. En France, le lancement d’un service d’autopartage électrique est attendu à Lyon, début octobre.

Sandrine Garnier

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Annulation de la hausse du coût des péages ferroviaires : les Régions poursuivent leur défense du pouvoir d’achat
Après du jugement du 5 mars dernier par lequel les dispositions tarifaires pour les années 2024-2026 ont été annulées par le Conseil d’Etat, les Régions ont à nouveau été consultées sur le projet de Document de référence du réseau (DRR), dans le cadre de la relance de...
FNTV et France 2030 s’engagent pour l’avenir des métiers du transport routier de voyageurs
La Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) a annoncé son engagement dans le projet Transformeurs, soutenu par l'initiative "Compétences et Métiers d'Avenir" de France 2030. Ce projet, coordonné par l'Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP),...
Partenariat stratégique pour une transition énergétique dans le transport scolaire et interurbain
IVECO BUS et Saipol ont annoncé un partenariat ambitieux visant à promouvoir l'utilisation de biocarburants dans le secteur du transport scolaire et interurbain en France. Dans le cadre de ce partenariat, IVECO BUS a homologué son modèle emblématique CROSSWAY (Tector...
Le BHNS Part-Dieu : sept chemins déclarés d’utilité publique
« En 2026, la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) répondra aux besoins de mobilité identifiés sur l’Est lyonnais, avec une amplitude horaire importante, une fréquence élevée et un matériel roulant spacieux, silencieux et confortable. Cette nouvelle...