Innovation, décarbonation, rentabilité: Iveco dévoile ses objectifs pour 2028

19 03 2024 | Actualités

Deux ans après sa réorganisation et une entrée en bourse mitigée, Iveco a présenté sa nouvelle stratégie, le 14 mars. Le groupe se donne 5 ans pour atteindre un chiffre d’affaires net de 19 Md€, assorti d’une marge EBIT de 7 à 8%, et d’une trésorerie disponible de 900 M€. Le président du groupe, Gerrit Marx, fonde sa confiance dans l’avenir sur le fait qu’une partie des objectifs fixés pour 2026 ont été quasiment atteints dès 2023 (15,9 Md€ de CA réalisé pour 17 Md€ projetés, et 5,2% de marge vs 5,6%). Parallèlement, la segmentation des activités se poursuit, avec cinq Business Units : chaînes de traction (FPT), Bus, Défense, Camions, et Services financiers. La division Magirus spécialisée dans les véhicules de pompiers va être cédée à l’allemand Mutares. 

Iveco a fixé des feuilles de route ambitieuses a chacune de ses activités. La division FPT, qui se place dans le Top 3 européen, devrait réaliser d’ici à 2028 un chiffre d’affaires de 6 Md€, avec une marge EBIT de 10% ; les ventes de Bus devraient dépasser quant à elles les 3 Md€, avec une marge de 7 à 8%, doublée par rapport à 2022, en ligne avec la rentabilité du camion, dont l’activité devrait dépasser les 11 Md€. Les activités liées à la Défense devraient rapporter 1,2 Md€, et les services financiers 8 à 9 Md€ pour une rentabilité de 130 à 150 M€. Le groupe prévoit de réaliser 1 Md€ d’économies d’ici à 2028, et veut investir 5,5 Md€ pour continuer à innover et renforcer ses positions.

S. G. 

À lire également

Gares routières, les éternelles oubliées

Gares routières, les éternelles oubliées

Les opérateurs SLO déplorent d’ores et déjà l’absence d’héritage des JO sur la question désormais lancinante des gares routières: «Un oubli de la loi Macron de 2015 qui a libéralisé le secteur sans...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Ile-de-France Mobilités : Objectif 2030 !
Comment, grâce aux JOP 2024 Ile-de-France Mobilités s’est mobilisé pour faire du réseau de transports franciliens l’un des réseaux les plus modernes du monde à horizon 2030. Depuis 2016, Île-de-France Mobilités a engagé la révolution des transports, avec le...
Transdev et John Holland rebondissent en Australie !
Le ministère des Transports et de la Planification de l'État de Victoria en Australie a attribué à la co-entreprise formée par Transdev (51%) et John Holland (49%) le contrat d'exploitation et de maintenance de Yarra Trams, le réseau de tramways de Melbourne. D'une...
Keolis renforce sa présence au Canada
Le 9 juillet 2024, Keolis a annoncé la signature d'un accord avec Student Transportation of America (STA) pour l'acquisition des divisions Transit et Motorcoach de Pacific Western Transportation Ltd. (PWT), une entreprise de transport de passagers basée à Calgary....
AGIR TRANSPORT actualise son  étude comparative des motorisations de bus de la CATP
Cette étude référente dans le domaine, présente les dernières données environnementales, l'état du parc de bus, les tendances actuelles ainsi que les coûts de possession et d'infrastructure des différentes technologies de motorisation des bus. Une nouveauté importante...