Automatisation à l'usine Forsee Power de Chasseneuil-du-Poitou

Forsee Power étend sa présence géographique

23 11 2023 | Actualités

Forsee Power a annoncé, au mois de novembre 2023, un contrat avec «un constructeur majeur» en Australie avec une première commande pour équiper 60 bus électriques. Auparavant, l’ETI, qui compte quelque 600 salariés, avait signé un contrat pour fournir au chinois CRRC des batteries pour des bus destinés à circuler en dehors de Chine. En France, 2500 bus (dont 1.000 rien qu’en 2023) sont équipés de ses batteries. «Nous ne sommes qu’au début de cette industrie», déclare Christophe Gurtner, fondateur et PDG de Forsee Power, entreprise spécialisée dans la fabrication de systèmes de batteries intelligents pour l’électromobilité, le 21 novembre 2023. L’ETI, cotée en bourse depuis novembre 2021, se dit d’ores et déjà prête à doubler sa production s’il fallait absorber une augmentation forte de la demande. 

En France, son site industriel de Chasseneuil-du-Poitou (près de Poitiers) d’une superficie de 15.000 m2, affiche une capacité réelle de fabrication jusqu’à 2.500 batteries de bus électriques par an. Forsee Power a la possibilité d’ajouter des lignes de production et d’accroître cette surface. Cette usine est prioritairement axée sur les batteries de bus avec comme clients Iveco et Bluebus notamment. La fabrication est destinée aux marchés de la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Egypte ou encore l’Australie.

Début 2024, Forsee Power mettra en service une usine de 15.000 m2 aux Etats-Unis (Ohio) destinée aux véhicules lourds et légers. Cette implantation lui permettra de participer aux appels d’offres des marchés publics du transport. Un projet démarré avant l’adoption par l’administration Biden de l’Inflation Reduction Act (IRA) en août 2022. Forsee Power pourra ainsi bénéficier de subventions. L’ETI possède déjà des sites de production en Inde, en Chine et en Pologne.

Forsee Power avait annoncé, le 9 novembre 2023, une hausse de 67% de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2022, à 126,6 M€ et table sur 160 M€ en année pleine. Des résultats qui confortent Forsee Power dans sa stratégie de se concentrer sur des marchés à forte valeur ajoutée, c’est-à-dire des véhicules à usage intensif (trains, bus, véhicules non routiers, camions, véhicules légers utilitaires et urbains): «Nous répondons à une très grande diversité de marchés et de clientèles : nous gérons la complexité et la variété», a souligné Christophe Gurtner.

L’entreprise, qui compte plus de 160 ingénieurs, dispose de trois centres de R&D dont deux en France et un en Chine. «Deux tendances se dessinent: à énergie constante, une baisse du poids et de la taille des batteries ou à volume constant, une augmentation de l’énergie: nous travaillons dans ces deux directions», a expliqué Christophe Gurtner lors de la visite du site de production de Chasseneuil-du-Poitou le 21 novembre 2023. 

Pour se distinguer de la concurrence chinoise, Forsee Power compte sur son offre de services avec notamment des SAV partout dans le monde au plus près de ses clients. Ainsi, l’entreprise a ouvert, en 2023, un centre de maintenance et un laboratoire de tests R&D au Japon. L’entreprise mise aussi sur la formation de ses clients constructeurs de véhicules comme des utilisateurs finaux à l’image du contrat signé avec Keolis. 

Enfin, Christophe Gurtner confirme l’objectif d’atteindre l’équilibre d’exploitation en 2024. Forsee Power vise un taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires supérieur à 40% entre 2023 et 2028.

Florence Guernalec

 

 

 

 

 

À lire également

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

Plus de 8 entreprises sur 10 interrogées ont rencontré au moins une difficulté lors de la mise en œuvre du Forfait Mobilités Durables (FMD), selon la 3e édition du baromètre FMD réalisé en novembre...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
La Région Auvergne Rhône-Alpes commande 50 cars rétrofités hydrogène à GCK
«Une première européenne et une véritable bascule en termes de technologie, de développement durable, et de protection de l’environnement, avec du matériel produit en Auvergne Rhône-Alpes», annonce Laurent Wauquiez. Les cars rétrofités commandés par la région à...
Laurence Broseta
Australie, Etats-Unis, Moyen Orient : « Nous souhaitons avant tout nous renforcer sur nos marchés actuels » Keolis compte sur ses atouts pour consolider ses positions et gagner de nouveaux marchés à l’international. Métro sans conducteur, tramways, transports...
Le BEA-TT veut encore améliorer la sécurité aux passages à niveau
«En vingt ans, le BEA-TT a ouvert 268 enquêtes et émis un peu plus de 800 recommandations de sécurité…, a indiqué Jean-Damien Poncet, directeur du BEA-TT lors du séminaire organisé à l’occasion des vingt ans de l’organisme le 8 février 2024. Les recommandations du...
Transports publics: le Gart appelle Patrice Vergriete à organiser une conférence de financement
Après quasiment un mois d’attente, la nomination de Patrice Vergriete comme ministre délégué aux Transports suscite des réactions positives chez les professionnels et les collectivités. Le Gart salue un «élu de terrain, fin connaisseur des problématiques rencontrées...