Damien Kerrand
PDG des Voyages Morio

« Nous utilisons du B100 pour l’ensemble de nos activités » 

Avec 17 autocars sur 34 alimentés au B100, ce biocarburant a représenté 68% du total des kilomètres parcourus en 2023 par les Voyages Morio. Damien Kerrand, président directeur général de la PME bretonne, détaille les raisons de ce choix et ses avantages.

Propos recueillis par Sandrine Garnier

Mobily-Cités : Où en êtes-vous de la conversion de votre matériel roulant ?

Damien Kerrand: Nous avons déjà converti 50 % de nos véhicules au B100. L’an dernier, ce carburant a permis d’effectuer 68% du total des kilomètres parcourus. Aujourd’hui nous avons 17 autocars roulant au B100 sur un total de 34. Notre objectif initial était supérieur mais la reprise du transport occasionnel nous a obligés à faire rouler plus que prévu les autocars alimentés au gasoil, ce qui a fait mécaniquement baisser la proportion. Nous utilisons un seul véhicule au B100 exclusif dédié à la ligne FlixBus Vannes-Paris, qui totalise environ 1000 km par jour et sur laquelle le recours à ce type de matériel est donc pertinent.

Pourquoi avoir choisi le B100 ?

La période de la crise sanitaire a été pour nous l’occasion d’engager une réflexion sur la transition énergétique. Nous avons pu comparer les performances des différentes solutions, électrique, gaz ou B100. Avec le gaz, nous avions à la fois un problème d’encombrement et d’autonomie (max 700km). Le B100 nous permet de parcourir 2300 km avec un seul plein, et ce carburant est utilisable sur tous les véhicules antérieurs à 2014, mais pas sur certains véhicules Euro 6.

Cette décision vous permet-elle de gagner de nouveaux clients ?

Certains clients nous choisissent entre autres sur le critère environnemental. En dehors des réponses aux appels d’offre, le recours aux biocarburants et la transition énergétique ne constituent pas une obligation. D’un point de vue opérationnel, nous sommes satisfaits de ce choix, et nous allons poursuivre encore quelques années en utilisant le B100.

Nous utilisons des véhicules au B100 pour l’ensemble de nos activités, les services scolaires et transports conventionnés, le transport occasionnel en national et international, ainsi que pour nos lignes FlixBus. Le recours au B100 nous permet de ne pas augmenter les prix de nos prestations, contrairement au HVO, qui reste plus onéreux. Les restrictions pour l’utilisation du HVO sur les moteurs Euro sont sensiblement les mêmes que pour le B100. Nous ne pensons donc pas avoir dans l’immédiat recours à ce biocarburant. Nous examinons par ailleurs les solutions de type rétrofit électrique.

Comment vous êtes-vous approprié la thématique de la transition énergétique ?

Nous avons mis en place depuis la rentrée 2023 une véritable stratégie RSE. Il s’agit d’une démarche transversale qui touche l’ensemble de nos services et les différentes strates de l’entreprise. Cette dynamique doit nous amener à mieux répondre aux enjeux sociétaux, territoriaux et de business auxquels nous sommes confrontés. Elle nous permet également de susciter et d’entretenir l’adhésion de l’ensemble des salariés à la conduite du changement. La RSE touche aussi des sujets comme la qualité de vie au travail et le développement de la marque employeur, qui sont essentiels pour améliorer l’attractivité de nos métiers. Et nous nous sommes engagés dans une démarche de certification Objectif CO2.

 

La moitié de la flotte des Voyages Morio est alimentée à l’Oleo 100.

Un autocar Volvo B100 exclusif est dédié à la ligne FlixBus Vannes-Paris.

 

 

 

À lire également

Bastien Soyez
« Décarboner les mobilités, c'est être à la pointe de la transition et de la sobriété énergétiques, et acteur du report modal »  En charge de la démarche de responsabilité sociale des entreprises (RSE) chez Transdev France, Bastien Soyez détaille la stratégie de...
Laurence Poirier-Dietz 
« La solution BioGNV/GNV  est technologiquement mature et économiquement compétitive » Après la révision du règlement européen sur les émissions de CO2, qui privilégie implicitement les solutions électriques à batterie et hydrogène, la filière biogaz ne compte pas en...
Arnaud Rabier
« Assistance, formations, échanges, achats… nous répondons à la globalité des besoins de nos adhérents »  Du 18 au 20 juin 2024 à Montpellier, plus de 110 exposants et plus de 1000 congressistes sont attendus à Montpellier pour les Journées Agir. Arnaud Rabier,...
Laurent Mahieu
« Nous visons une amélioration continue de la qualité pour nos voyageurs » Ancien DRH puis directeur du réseau de Dunkerque, le nouveau Directeur régional, Laurent Mahieu, a à cœur de mobiliser les équipes autour de la qualité de service des réseaux opérés par...