Clément Beaune et Christelle Morançais

CPER: les volets Mobilité signés en Pays-de-la-Loire et Centre Val-de-Loire

20 11 2023 | Actualités

1 Md€ dans les Pays-de-la-Loire, plus de 500 M€ en Centre Val-de-Loire… en moins d’une semaine, le ministre des Transports, Clément Beaune, a signé deux volets mobilité des contrats de Plan Etat-Région. Dans les Pays-de-la-Loire, dirigés par Christelle Morançais, plus de 700 M€ seront consacrés au volet mobilités du contrat de plan Etat-Région (CPER) 2023-2027. L’Etat sera le premier financeur de ce contrat en investissant plus de 300 M€, dont 50 M€ spécifiquement pour renforcer sa contribution aux opérations du contrat d’avenir. Outre un soutien au futur RER métropolitain de Nantes, le contrat prévoit une amélioration substantielle de la desserte de l’aéroport de Nantes-Atlantique, avec la mise en place d’une halte ferroviaire supplémentaire à Bouguenais. En complément du contrat de plan Etat-Région, l’État financera notamment aux côtés de la Région la réouverture de la ligne ferroviaire Cholet – Les Herbiers, desservant le Puy du Fou, enjeu d’attractivité majeur pour le territoire. Au total, l’enveloppe financière consacrée aux transports atteindra près de 1 Md€ d’ici à 2027.

En Centre Val-de-Loire, le volet mobilité du contrat de plan Etat-Région a été signé le 20 novembre avec le président de Région, François Bonneau. Au total, plus de 500 M€ seront investis, dont 373 M€ consacrés au ferroviaire. Le contrat prévoit notamment de nouvelles études, autour des deux métropoles d’Orléans et de Tours pour améliorer leur accessibilité depuis les zones périurbaines et rurales. Cela passe notamment par la régénération ou la modernisation des petites lignes telles que Tours-Loches ou Dourdan-La Membrolle qui permettent de desservir les territoires, notamment ruraux, dans la continuité du protocole d’accord signé entre l’Etat et la Région le 20 février 2020. Un montant de 91 M€ y sera consacré dans le CPER, à peu près autant que pour le développement du fret ferroviaire, ou la mise en accessibilité des gares. 50 M€ seront dédiés à la mise en accessibilité des gares.

Clément Beaune se rendra le 1er décembre en Région Sud pour signer le volet Mobilité du CPER.

S. G. 

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Les difficultés de recrutement persistent dans le TRV
Les problèmes de recrutement persistent dans le transport routier de voyageurs: 64% des employeurs du secteur sont confrontés à des problèmes de recrutement de conducteurs à temps plein et 72 % à temps partiel. Ces chiffres issus du baromètre de la FNTV pour le 1er...
Damien Kerrand
« Nous utilisons du B100 pour l’ensemble de nos activités »  Avec 17 autocars sur 34 alimentés au B100, ce biocarburant a représenté 68% du total des kilomètres parcourus en 2023 par les Voyages Morio. Damien Kerrand, président directeur général de la PME bretonne,...
SNCF: poussé vers la sortie, Jean-Pierre Farandou défend son bilan
Le départ de Jean-Pierre Farandou devait être confirmé en assemblée générale le 13 mai 2024 même si la SNCF n’a pas officiellement communiqué à ce sujet. Un communiqué laconique du ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires avait annoncé...
Transports publics: faut-il compter sur l’Europe pour financer le choc d’offre?
«La mandature qui s’achève a été marquée par une véritable reconnaissance du rôle clé de la mobilité, et des atouts des transports publics, faiblement émissifs et fortement inclusifs. Maintenant, le cœur du sujet, c’est le choc d’offre qu’il faut financer. Une partie...