Aubenas: nouvelle livrée pour un réseau aux couleurs du mix énergétique

05 06 2023 | Actualités

Diesel Euro 6, bioGNV, hybride, électrique à batteries, et bientôt thermique rétrofité hydrogène… la flotte de véhicules en circulation à Aubenas présente un large mix énergétique. L’évolution du réseau Tout’Enbus illustre les défis à relever dans les villes moyennes pour développer une alternative attractive à l’automobile, qui reste le mode largement majoritaire. Créé il y a 15 ans à la suite d’une consultation citoyenne, le réseau propose à la fois du transport urbain et des lignes de cars scolaires, et dessert 11 des 28 communes du Bassin d’Aubenas, intercommunalité de 41.000 habitants. Un total de 350.000 validations ont été comptabilisées en 2022, contre 364.000 en 2019, et l’année 2023 marque le retour à la normale de la fréquentation, avec un niveau qui devrait dépasser celui d’avant-crise. Ici, le ticket à l’unité coûte 80 centimes pour un accès illimité sur la journée. Pour compléter les lignes régulières, une offre de covoiturage rurale et solidaire a été lancée avec l’entreprise Atchoum.

Tout’Enbus est aussi l’un des réseaux passés sous la compétence de la Région Auvergne Rhône-Alpes depuis la Loi d’orientation des Mobilités (LOM), à la grande satisfaction des élus locaux. «Ce transfert de compétence nous a permis de supprimer le versement Mobilité, et d’alléger ainsi la taxation sur les entreprises du périmètre», se félicite Max Tourvieilhe, président de la Communauté de communes du Bassin d’Aubenas. C’est désormais la Région qui se substitue au financement apporté par le VM, soit 1 M€ par an, un peu moins de la moitié du budget d’exploitation du réseau Tout’Enbus. Un choix politique assumé par Paul Vidal, conseiller régional délégué aux Mobilités routières, qui précise que la Région n’a pas vocation à tout piloter de loin, mais à faciliter des investissements. En effet, la gestion du réseau est «retournée» à la communauté de communes par subdélégation.

La présentation officielle des véhicules habillés aux nouvelles couleurs du réseau Tout’Enbus s’est déroulée le 2 juin à la gare routière d’Aubenas et dans les locaux voisins de la société Ginhoux, exploitant du réseau depuis sa création. Défenseur d’un large mix énergétique, il adopté le GNV en 2019, puis l’électrique et l’hybride, avant de s’engager l’an dernier dans le rétrofit hydrogène d’une dizaine de véhicules avec le constructeur de batteries GCK, «dont la solution 100% française intègre une pile à combustible Symbio et des réservoirs Faurecia». Les premières homologations sont en cours, ce qui permettra de réaliser des essais complets avant la mise en service. Trois Iveco Crossway et un Crealys rétrofités sont destinés au réseau Tout’Enbus. Ils devraient circuler à partir de la rentrée 2024, et seront alimentés par la future station hydrogène d’Aubenas. Financée grâce au programme régional Hympulsion, dimensionnée pour produire 300 kg d’hydrogène par jour, cette station publique pourra accueillir des poids lourds et des véhicules légers. Elle est située sur la RN 102 (où passent jusqu’à 500 camions par jour), en face de la gare routière.

Sandrine Garnier

À lire également

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
Annulation de la hausse du coût des péages ferroviaires : les Régions poursuivent leur défense du pouvoir d’achat
Après du jugement du 5 mars dernier par lequel les dispositions tarifaires pour les années 2024-2026 ont été annulées par le Conseil d’Etat, les Régions ont à nouveau été consultées sur le projet de Document de référence du réseau (DRR), dans le cadre de la relance de...
FNTV et France 2030 s’engagent pour l’avenir des métiers du transport routier de voyageurs
La Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) a annoncé son engagement dans le projet Transformeurs, soutenu par l'initiative "Compétences et Métiers d'Avenir" de France 2030. Ce projet, coordonné par l'Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP),...
Partenariat stratégique pour une transition énergétique dans le transport scolaire et interurbain
IVECO BUS et Saipol ont annoncé un partenariat ambitieux visant à promouvoir l'utilisation de biocarburants dans le secteur du transport scolaire et interurbain en France. Dans le cadre de ce partenariat, IVECO BUS a homologué son modèle emblématique CROSSWAY (Tector...
Le BHNS Part-Dieu : sept chemins déclarés d’utilité publique
« En 2026, la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) répondra aux besoins de mobilité identifiés sur l’Est lyonnais, avec une amplitude horaire importante, une fréquence élevée et un matériel roulant spacieux, silencieux et confortable. Cette nouvelle...