MaaS : les mobilités servicielles du futur

30  TTC

Mobilités, accessibilités, autonomie, Services ! Train, Métro, bus, tramways, taxis, VTC, voitures en autopartage, en covoiturage, vélos et scooters en libre-service… Jongler entre les multiples modes de transport publics et privés à travers leurs applications mobiles spécifiques relève du casse-tête ! Alors que pour les usagers, il s’agit de se déplacer d’un point A à un point B, en combinant ces diverses offres de mobilité, en s’informant sur le trajet et en pouvant le payer.

Mobilités, accessibilités, autonomie, Services !

Train, Métro, bus, tramways, taxis, VTC, voitures en autopartage, en covoiturage, vélos et scooters en libre-service… Jongler entre les multiples modes de transport publics et privés à travers leurs applications mobiles spécifiques relève du casse-tête ! Alors que pour les usagers, il s’agit de se déplacer d’un point A à un point B, en combinant ces diverses offres de mobilité, en s’informant sur le trajet et en pouvant le payer.

C’est tout l’enjeu du MaaS (Mobility as a Service, ou mobilité servicielle), qui doit le leur permettre avec la plus grande fluidité. Le MaaS, comme tout le monde le sait…, consiste à rassembler tous les moyens de transport possibles dans une seule application mobile qui garantit à la clientèle et aux usagers d’aller et venir partout, à tout moment, de la façon la plus simple et la moins consommatrice de carburant. Avoir accès à tous les modes de transport d’un territoire en un seul clic. Telle est l’ambition du MaaS (Mobility as a Service) que souhaitent développer de plus en plus de collectivités. Mais avant d’aboutir à un système global qui se veut pratique pour les usagers, il faut résoudre les complexités technologiques et répondre à de nombreux défis : quels opérateurs et fonctionnalités intégrer ? Comment agréger, maîtriser et protéger toutes les données en jeu ? Quel est le modèle économique ?

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “MaaS : les mobilités servicielles du futur”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *