Eric-Bogaert
Éric Bogaert
Directeur du pôle administratif, financier et assurances de Réunir

« La force du nombre et l’impact de la prévention »

L’assurance est trop souvent un sujet de crispation pour les transporteurs. Au travers de Réunir, 161 PME disposent d’une couverture complète.

Explications avec Eric Bogaert, directeur du pôle administratif, financier et assurances.

 

Mobily-Cités : Pouvez-vous présenter Réunir Assurances ?

Eric Bogaert : Nous sommes un courtier captif et ne traitons qu’avec les adhérents de l’association Réunir. Nous avons à cœur de les aider à simplifier leur relation avec le monde de l’assurance : rédiger les constats amiables, défendre leurs intérêts dans des dossiers complexes… mais il faut préciser qu’on ne vient pas chez Réunir pour l’assurance, prévient Eric Bogaert. Il faut adhérer à l’esprit de l’association, s’engager à y être actif et obtenir l’aval du conseil d’administration.
Vous proposez une offre très complète et adaptée aux besoin des autocaristes.

On ne peut pas être exhaustif, mais nous avons voulu la couverture la plus complète pour l’ensemble des adhérents. À chaque nouveau risque est identifiée une solution, et notre contrat s’enrichit au bénéfice de tous les adhérents : contenu, franchises, limites…

Le risque le plus compliqué à assurer est le risque de circulation, mais nous assurons également la responsabilité civile (RC) professionnelle avec une extension pour les bagages transportés, et la responsabilité des mandataires sociaux, avec un volet gestion de crise. En cas d’accident grave, un accompagnement par un cabinet de communicants est mis en place afin de protéger l’image de l’entreprise.

Nous assurons également les dommages aux bâtiments, l’assistance des clients et des équipages. D’autres projets à destination des salariés sont en cours de préparation.

 

Dans la négociation, on peut dire que l’union des Réuniriens fait leur force. Mais cela est-il suffisant ?

Exactement ! Avec Réunir, l’assureur traite une flotte de 10 000 véhicules, la sinistralité s’analyse donc sur un volume conséquent. Un sinistre à 150 000 € n’a pas le même impact sur une flotte de 50 ou 10 000 véhicules. Mais nous reconstituons la sinistralité de chacun pour moduler les tarifs individuels et récompenser les entreprises les plus vertueuses (bonus-malus). Chaque adhérent a d’ailleurs à sa disposition un extranet pour déclarer ses mouvements de parc, récupérer ses attestations, suivre ses sinistres et consulter le reporting sinistre qui impactera son tarif. Il est important que chacun s’améliore en permanence, et nous avons d’ailleurs un programme de prévention spécifique.

Nous avons obtenu d’Axa un engagement de 2 ans plus une année optionnelle. Sauf à constater une sinistralité en dehors de bornes collectives préalablement validées avec l’assureur, nous connaissons déjà notre assureur et notre tarif pour les années à venir.

À lire également

Grégoire de Lasteyrie

Grégoire de Lasteyrie

Président de la Communauté Paris-Saclay, conseiller régional d’Ile-de-France, en charge des nouvelles mobilités

Christophe Coulon
« Avec la SNCF, nous avons une sacrée reconquête de confiance à opérer » Christophe Coulon explique que le nouveau contrat TER passé avec la SNCF sur le lot d’Amiens a permis de rééquilibrer les relations avec l’opérateur historique et d’élever les exigences sur la...
Youenn Dupuis
Grande couronne : « Le modèle économique des contrats est pénalisé par le contexte inflationniste post-Covid » Tramways, trams-trains, lignes 16 et 17 du Grand Paris Express, lignes de bus en grande couronne… la filiale de la SNCF dédiée au transport urbain accroît...
Grégoire de Lasteyrie
« La qualité de l’intermodalité est déterminante pour faire adopter le transport public » Rééquilibrer l’offre de transports tout en décarbonant les mobilités en grande couronne, redynamiser le mode routier en l’articulant au réseau structurant, soutenir les modes...
Brice Lalonde
« Pour réussir à décarboner, nous devons faire preuve de pragmatisme » Ancien ministre de l’Environnement et ancien ambassadeur chargé des négociations internationales sur le Climat pour la France, Brice Lalonde préside aujourd’hui  l’association Equilibre des...
Youenn Dupuis

Youenn Dupuis

Directeur général adjoint en charge de l’Ile-de-France, Keolis