Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports
Clément Beaune
Ministre délégué chargé des Transports

« Loin d’être désuet, l’autocar est profondément ancré dans l’avenir »

 

Se déplacer, voyager pour travailler, voir sa famille, découvrir ou explorer est une liberté essentielle.

Le transport routier de personnes joue un rôle fondamental dans la pleine exploitation de cette liberté ainsi qu’un rôle majeur dans la transition écologique, dans l’accès aux services publics, notamment à l’école, mais aussi aux loisirs, aux activités sociales et culturelles, à travers les services occasionnels touristiques, associatifs et les services librement organisés.

Aujourd’hui Réunir, qui rassemble 161 petites et moyennes entreprises du secteur du transport routier de voyageurs, fête ses 25 ans, une aventure qui a commencé grâce à quatre entreprises indépendantes. Vous portez cette fierté de travailler au service d’un secteur aussi important pour le quotidien des Français, comme je porte la fierté de travailler à vos côtés. Nous continuerons à avancer ensemble dans cet état d’esprit d’écoute, d’exigence et d’efficacité.

Loin d’être un mode de transport désuet, l’autocar est profondément ancré dans l’avenir. Bien sûr, il faut renforcer l’offre ferroviaire partout où nous le pouvons. Mais le fer n’ira jamais partout et je crois que nous devons aujourd’hui offrir à une plus grande partie de nos concitoyens une offre de transports en commun. A cette fin, nous devons continuer à développer l’autocar, dans une logique d’intermodalité. Ce chantier ne relève bien sûr pas uniquement de l’Etat, mais nous serons au rendez-vous pour accompagner ce mouvement.

Je sais à quel point votre secteur est confronté à des défis importants à relever. Vous avez été touchés par les crises, celle de la Covid, qui a particulièrement frappé le transport de voyageurs, et plus récemment la crise des carburants. Vous avez face à vous la question du recrutement, avec l’objectif d’attirer des profils diversifiés de jeunes femmes et de jeunes hommes. Et bien sûr, la transition écologique, pour contribuer à l’objectif historique de neutralité carbone en 2050.

 

Clément Beaune: « Votre secteur a montré sa force et sa résilience. Il a su évoluer et saura demain encore s’adapter »

Afin de vous accompagner dans ces défis, le Gouvernement est pleinement mobilisé et continuera de l’être, que ce soit en mettant en place des aides ou des plans pour le recrutement. A titre d’exemple, au printemps 2022, ce sont plus de 50 millions d’euros d’aides qui ont été mobilisés pour les autocars au titre de l’aide aux véhicules au moment de la guerre en Ukraine. Nous venons par ailleurs de relancer pour 2023, les aides au verdissement de la flotte de véhicules.

Je voudrais rappeler l’impact majeur que peut avoir le transport routier de voyageurs dans la transition écologique de la route. Il permet de favoriser le report de la voiture particulière vers les transports collectifs : cela constitue un enjeu primordial en matière de décarbonation des mobilités. Sa réussite reposera sur plusieurs exigences, en particulier sur notre capacité à proposer une offre de transports soutenue, davantage d’intermodalité, des fréquences importantes et un réseau dense et qualitatif en offrant une grande qualité de service.

Je suis convaincu du dynamisme de votre secteur. Il a montré sa force et sa résilience. Il a su évoluer et saura demain encore s’adapter, au service de l’intérêt général que vous avez chevillé au corps.

A chaque instant, nous savons que nous pouvons compter sur les entreprises de transport de voyageurs et vous pourrez compter sur moi et le Gouvernement pour vous soutenir.

Alors je souhaite à Réunir un bel anniversaire, en espérant vous croiser sur la route !

À lire également

Grégoire de Lasteyrie

Grégoire de Lasteyrie

Président de la Communauté Paris-Saclay, conseiller régional d’Ile-de-France, en charge des nouvelles mobilités

Christophe Coulon
« Avec la SNCF, nous avons une sacrée reconquête de confiance à opérer » Christophe Coulon explique que le nouveau contrat TER passé avec la SNCF sur le lot d’Amiens a permis de rééquilibrer les relations avec l’opérateur historique et d’élever les exigences sur la...
Youenn Dupuis
Grande couronne : « Le modèle économique des contrats est pénalisé par le contexte inflationniste post-Covid » Tramways, trams-trains, lignes 16 et 17 du Grand Paris Express, lignes de bus en grande couronne… la filiale de la SNCF dédiée au transport urbain accroît...
Grégoire de Lasteyrie
« La qualité de l’intermodalité est déterminante pour faire adopter le transport public » Rééquilibrer l’offre de transports tout en décarbonant les mobilités en grande couronne, redynamiser le mode routier en l’articulant au réseau structurant, soutenir les modes...
Brice Lalonde
« Pour réussir à décarboner, nous devons faire preuve de pragmatisme » Ancien ministre de l’Environnement et ancien ambassadeur chargé des négociations internationales sur le Climat pour la France, Brice Lalonde préside aujourd’hui  l’association Equilibre des...
Youenn Dupuis

Youenn Dupuis

Directeur général adjoint en charge de l’Ile-de-France, Keolis