Mobilite-en-zone-peu-dense

Mobilité en zones peu denses : l’équité en question

Prendre son vélo pour effectuer 5 km entre son domicile et son lieu de travail sur des itinéraires sécurisés n’a rien de comparable avec un trajet de 15 km sur des départementales où les automobilistes ne sont pas habitués à croiser des cyclistes… et quand il faut en plus déposer les enfants à l’école ou à leurs activités sportives, c’est carrément hors de question. Dans les territoires ruraux ou périurbains, se passer de voiture relève bien souvent de l’acte militant. Pourtant, des solutions existent, et leur mise en oeuvre ne nécessite pas forcément des moyens somptuaires. Elles passent aussi par l’innovation servicielle, l’assouplissement des barrières mentales, et le retour de la proximité.

Sommaire

Mobilité en zones peu denses : l’équité en question
Comment les ZFE sont devenues antisociales
Landes : des TàD redynamisés et adaptés aux usages
Pays d’Aubenas : priorité à la transition énergétique
Mobilite-en-zone-peu-dense

TTC

Mobilité en zones peu denses