Hauts-de-France : la Société du Grand Paris et SNCF Réseau prêtes à cohabiter à Hénin-Beaumont

05 07 2023 | Actualités

Dans les Hauts-de-France, la Société du Grand Paris (SGP) et SNCF Réseau vont vivre leur première cohabitation autour du projet de RER métropolitain de Lille. La construction d’un barreau ferroviaire pour raccrocher Hénin-Beaumont à Lille en constitue le plat de résistance. Des investissements sur ou à proximité des voies du réseau existant sont également programmés. Une étape préliminaire, le 28 juin, a consisté à missionner les deux établissements publics pour «proposer la nouvelle gouvernance du projet de service express régional métropolitain de l’étoile ferroviaire lilloise».

Le nombre de signataires du communiqué annonçant la nouvelle donne une idée de la lourdeur de la gouvernance à régler: on trouve l’État, la région Hauts-de-France, la Métropole européenne de Lille et bien sûr SNCF Réseau et la SGP qui, en vertu de loi Zulesi sur les TER métropolitains en cours d’adoption, sera rebaptisée Société des Grand Projets. Les acteurs ne dissipent pas le flou quant à l’articulation entre la SGP et SNCF Réseau, mais on comprend que la future société de projet, un groupement d’intérêt public (GIP) associant les diverses parties, calquera le modèle et les compétences du chef d’orchestre du super métro parisien, autorisé à créer des filiales en province.

La structure devra assurer la «maîtrise d’ouvrage politique» du projet et faciliter la prise de décision par les partenaires, chapeauter la concertation et «coordonner les actions des maîtres d’ouvrage techniques du projet». Les compétences de la SGP en matière financière seront également mobilisées. «L’idée est de mutualiser les dettes, car il est plus intéressant de lever 1 Md€ pour les différents projets de service métropolitains en France que dix fois 100 M€», explique l’établissement public.

Hormis l’expérience pilote de Strasbourg, «le RER métropolitain lillois est le plus avancé, retrace un acteur. Les discussions ont commencé après un déplacement du Président de la République à Hénin-Beaumont lors du précédent quinquennat, où il avait évoqué l’idée que la SGP sorte de ses frontières géographiques.»

Marc Fressoz

 

 

 

À lire également

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

35% des entreprises n’ont pas de projet FMD

Plus de 8 entreprises sur 10 interrogées ont rencontré au moins une difficulté lors de la mise en œuvre du Forfait Mobilités Durables (FMD), selon la 3e édition du baromètre FMD réalisé en novembre...

Concurrence : l’ART redoute une «quasi-absence d’ouverture du marché» sur le TER
Saisie par l’Autorité de la concurrence (ADLC) en décembre dernier, l’Autorité de régulation des transports (ART) a rendu un avis plutôt mitigé sur la situation du secteur des transports terrestres de personnes. La démarche de l’ADLC vise à faire le bilan sur les...
Résultats: retour dans le vert pour Transdev en 2022
7,7 Md€ de chiffre d’affaires (en hausse de 10%) et un résultat net de 20 M€. En dépit des tensions sur l’énergie, qui ont pesé pour 82 M€, et sur les recrutements, les incertitudes liées à la crise sanitaire ont disparu: Transdev est revenu en positif en 2022, après...
La Région Auvergne Rhône-Alpes commande 50 cars rétrofités hydrogène à GCK
«Une première européenne et une véritable bascule en termes de technologie, de développement durable, et de protection de l’environnement, avec du matériel produit en Auvergne Rhône-Alpes», annonce Laurent Wauquiez. Les cars rétrofités commandés par la région à...
Laurence Broseta
Australie, Etats-Unis, Moyen Orient : « Nous souhaitons avant tout nous renforcer sur nos marchés actuels » Keolis compte sur ses atouts pour consolider ses positions et gagner de nouveaux marchés à l’international. Métro sans conducteur, tramways, transports...
Le BEA-TT veut encore améliorer la sécurité aux passages à niveau
«En vingt ans, le BEA-TT a ouvert 268 enquêtes et émis un peu plus de 800 recommandations de sécurité…, a indiqué Jean-Damien Poncet, directeur du BEA-TT lors du séminaire organisé à l’occasion des vingt ans de l’organisme le 8 février 2024. Les recommandations du...
Transports publics: le Gart appelle Patrice Vergriete à organiser une conférence de financement
Après quasiment un mois d’attente, la nomination de Patrice Vergriete comme ministre délégué aux Transports suscite des réactions positives chez les professionnels et les collectivités. Le Gart salue un «élu de terrain, fin connaisseur des problématiques rencontrées...